Association d'artistes, créée par un collectif de musiciens de jazz et autres…

light’s earing

tentons de développer …la cave …
cette espace dans lequel, entre autres, naissent les oisillons d’ Exir est avant tout un lieu d’échange.
Il y a trois ans, trois musiciens et amis relèvent les manches et sortent des gravats  » un havre de paix de 60 m2, sympa, chaleureux, exaltant et chronophage « .
S’ allie très rapidement le quatrième élément et non des moindre, qui relève le défi, lève le brochet pardon, parachève le projet.
En trois années d’ existence, beaucoup de musique ..sous divers forme, du duo « libre » aux Brassbands certains comprenant une vingtaine de musiciens .
Tout âge, tout style avec une évidente tendance à profiter de l’ acoustique du lieu .
cet hiver 2018, après verra la proposition de soirées musicales et/ou théatrales dans l’ espace alloué, prendre forme .
Environ toutes les trois semaines, auront lieu des événements artistiques en tout cas allant dans ce sens.
ces soirées se veulent associatives donc ouvertes aux curieux .
Nous proposons donc par mailings aux adhérent la possibilité d ‘y assister .
Le lieux ne pouvant contenir plus d’une vingtaine de personnes, les premiers intéressés pourrons donc confirmer leur venue et y seront donc accueillis avec grand plaisir.

besançonExirhip hop

Marcjean • 31 mars 2018


Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *